VARIA
Série II, n°4
2011

Résumés des articles


AXEL PETIT George Moreau (1868-11935) : administrateur, enseignant et physicien à la Faculté des Sciences de Rennes   [Article-pdf]
 
Georges Moreau fut professeur de physique à la faculté des sciences de Rennes de 1895 à 1935,il fut aussi un physicien, atomiste convaincu, étudiant les ions produits par les flammes et les vapeurs salines; mais il fut surtout un administrateur, le doyen de sa faculté. Moreau, figure locale, garant du savoir scientifique, répond en Bretagne aux ambitions générales d'une génération de savants, enfants de la Troisième République, qui idéalise le pragmatisme scientifique, promouvant les applications de la science et sa portée économique.

ADRIEN VILA VALLS  -  Le réalisme physique de Louis de Broglie à l'épreuve de la mécanique ondulatoire et de l'interprétation de Copen- hague : la nature d'une conversion    [Article-pdf]
 
«Père fondateur» de la mécanique ondulatoire grâce à son hypothèse de la dualité onde-corpuscule en 1923, Louis de Broglie a connu une trajectoire intellectuelle et scientifique tourmentée et controversée. Celle-ci se structure autour de deux moments clefs : l'abandon, en 1928, de ses tentatives d'interprétation déterministe et réaliste de la théorie quantique, au profit de l'adoption d'un des avatars de l'interprétation dite «de Copenhague», et le retour, au début des années 1950, au «programme causal». En nous appuyant sur les écrits de Louis de Broglie nous tâcherons de comprendre la position dans laquelle il s'est replié pendant la longue période qui sépare ces deux «revirements».

COLETTE LE LAY et STEPHANE TIRARD  -  Camille Flammarion et le Vivant    [Article-pdf]
 
Grande figure de la vulgarisation scientifique, Camille Flammarion (1842-1925) est surtout connu pour ses ouvrages d'astronomie destinés au grand public. Défendant avec fougue ce qu'il appelle «la doctrine de la pluralité des mondes habités», il est amené à compléter son information sur les origines de la vie et les formes qu'elle a revêtu sur notre planète. Il renoue ainsi avec l'intérêt qu'il dit avoir prêté dès l'enfance aux sciences du vivant. C'est dans Le monde avant la création de l'homme(1886) qu'il diffuse en détail sa conception de l'évolution. Sa vision, présentée comme un récit historique, situe le développement de la vie dans la perspective de l'évolution de la Terre. C'est dans le lamarckisme qu'il puise I'essentiel de ses thèses.

JOSQUIN DEBAZ Développement de l'espèce et conservation des races. Abel Gruver (1870-1941) et la protection de la nature dans les colonies françaises    [Article-pdf]
 
À l'issue d'un début de carrière dans l'univers des stations de biologie marine de la fin du XIXe siècle et de la zoologie appliquée à l'agriculture, Abel Gruvel participe à la fondation de Port Etienne et devient l'agent de développement des pêcheries du ministère des Colonies et du Muséum national d'Histoire naturelle. Après s'être penché sur une réglementation de la chasse aux Cétacés, Gruvel participera à de nombreuses commissions et congrès de protection de la Nature, contribuant à la préparation ou à la création de cadres législatifs pour cette protection dans les Colonies. Avec une approche particulière de la zoologie, entre science pure et science appliquée, il va amener une vision pratique, économique voire eugéniste dans le régime de conservation de la Nature dans les colonies françaises. Ses principaux élèves, Georges Petit et Théodore Monod en tête, vont être fortement influencés par cette vision.

JEAN-BERNARD VAULTIER  -  Les congrès scientifiques en Charente Inférieure au XIXe siècle    [Article-pdf]
 
L'étude des congrès scientifiques organisés en France au XIXe siècle donne une vision de la pratique et de la diffusion des sciences et des techniques chez les élites des provinces et permet de sortir des représentations de la science centralisée. Le département de la Charente Inférieure nous donne une image représentative de la France savante entre 1800 et 1914.
Date de parution : juin 2013
Date de publication en ligne : juin 2016
ISSN 1297-9112 / ISBN 978-2-86939-235-4
Version papier disponible