A la Une : Prochaine manifestation du Centre François Viète

Soutenance de la thèse en épistémologie, histoire des sciences et des techniques de Françoise Dreyer, " La controverse sur l’étage danien dans la fixation de la limite entre terrains crétacés et tertiaires : émergence de la notion de limite dans la géologie du XIXème siècle ".

Mercredi 20 décembre à partir de 14h en salle des séminaires au Centre François Viète, bâtiment 25, Université de Nantes, Campus sciences et techniques.

Le jury sera composé par messieurs Gilles Cuny, Philippe Taquet, Pierre Savaton, Gaston Godard, Gabriel Gohau (co-directeur) et Stéphane Tirard (directeur).

 

Résumé de thèse : 

L’étude de la controverse sur la limite des terrains crétacés et tertiaires, plus particulièrement la place à donner aux terrains daniens, révèle l’évolution de la géologie au cours du XIXème siècle. D’un champ d’étude descriptif et classificatoire, elle devient histoire de la vie à la surface de la Terre.  En 1822, la description du bassin de Paris par Cuvier et Brongniart où chaque couche est caractérisée par la nature des roches et ses fossiles, devient « le » modèle de référence qui montre entre craie et terrains tertiaires une discontinuité lithologique, stratigraphique et paléontologique. C’est en termes d’appartenance à l’une ou l’autre que se pose le problème du calcaire de Faxe décrit par Forchhammer au Danemark en 1825 et du calcaire pisolithique en France en 1836, attribués aux terrains tertiaires par leurs descripteurs et à la craie par les théoriciens.  La controverse qui se développe alors sur la position de ces terrains rassemblés en 1846 sous le nom d’étage danien par Desor, révèle deux changements profonds dans la pensée géologique du XIXème siècle : d’une part, le changement du cadre de pensée où la représentation spatiale des couches devient temporelle ; d’autre part, l’opposition catastrophisme-transformisme d’où émerge la notion de limite en stratigraphie et qui trouvera son épilogue avec la démonstration de la non-existence des générations spontanées. Le critère d’« extinction » est proposé en 1878 par Cope pour définir une limite. Ainsi caractérisée, la limite Crétacé-Tertiaire devient un évènement dramatique affectant la surface de la Terre entière, sans plus aucun parfum religieux et idéologique. La géologie est devenue une science historique.

Centre François Viète (EA 1161)

Directeur : Scott A. Walter
Directrice adjointe : Delphine Acolat

Site Nantes
UFR Sciences et Techniques
2 rue de la Houssinière - BP 92208
44322 NANTES CEDEX 3
Téléphone : +33 2 51 12 59 50
Secrétariat : Anaïs Durand
  • Le secrétariat est ouvert du lundi au jeudi 8h à 12h30 et de 13h20 à 16h00 (17h le mardi), et le vendredi 8h à 12h30 et 13h40 à 16h00.

Site de Brest
Institut des Sciences de l'Homme et de la Société
UBO-Site Segalen
UFR Lettres et Sciences Humaines
20 rue Duquesne
CS 93837
29238 BREST Cedex 3